Romain Quartier

tournage-mariana

Parcours:

Musicien de formation (conservatoire, école de Jazz le C.I.M à Paris puis Music’halle à Toulouse), Romain Quartier est guitariste, trompettiste, contre bassiste et compositeur.

En début de carrière, il a joué avec de très nombreux groupes à Paris puis à Toulouse. Il s’est ensuite tourné vers la composition pour le spectacle vivant (danse et théâtre) et l’audiovisuel (mise en musique et création de bandes son pour des courts métrages et le long métrage «Phare Ouest»). Il a travaillé avec de nombreuses compagnies toulousaines, avec la scène nationale de Valenciennes (Le Phénix), la Cinémathèque de Toulouse et plusieurs productions audiovisuelles (France Filmavision, Kallage, productions Nino Ferrer, …)

Désireux de pousser ses recherches sur les liens entre la musique et l’image, il a décidé en 2000 de réaliser ses propres films. Son choix s’est alors porté sur le film super 8 pour son esthétique et sa poésie. Ce support deviendra pour lui un véritable moyen d’expression. En 15 ans, il a récupéré de nombreux projecteurs, des visionneuses, des caméras et surtout une quantité considérable de films amateurs, maintenant répertoriés et pour la plus part numérisés.

Il propose maintenant des installations / performances en super 8, des ateliers de réalisation et de montage pour les enfants ou les adultes, produit régulièrement des courts métrages diffusés lors des concerts de son groupe et propose des mises en images sur scène avec de DJs et le grand ensemble Initiative H.

Il a fondé le quintette ET HOP en 2002. Cette formation a pour but de mélanger ses compositions avec ses réalisations en super 8. Le groupe n’a cessé d’évoluer au fil des années, recherchant l’équilibre parfait entre les 2 médias qui le constituent. Il arrive aujourd’hui à maturité et prépare sont deuxième album.

Actuellement, Romain Quartier partage sont temps entre ses créations (Solo, duo avec Steve & Stan, sextet ET HOP) et la composition et la réalisation pour le spectacle vivant (avec Philippe Fenwick, Initiative H, Compagnie Françoise Sliwka, Compagnie IVA…) et joue régulièrement à São Paulo où il s’est fait remarqué avec son projet ET HOP (électric jazz & films super 8) au festival international «Jazz Na Fabrica» en 2012 et 2013 et 2014.

 

Enfin, il a travaillé en tant que régisseur général, technicien son, lumière et vidéo, en France et à l’étranger. Il a également participé à la conception et à la réalisation de nombreux décors pour la télévision et le cinéma avec Christian Maury (La Parisienne de Décors), en France et à l’étranger. Grâce à ces différentes expériences, Romain Quartier a une très bonne connaissance des différentes phases qui constituent la réalisation d’un projet, qualité qu’il met au service de Transat Productions dont il est directeur artistique.

super-romain

 

 

Création « Superpositon »

visuel superposition

Après le sextet ET HOP et le duo Steve & Stan, Romain Quartier poursuit ses expérimentations entre la musique et l’image avec la nouvelle création «Superposition». Seul sur scène avec samplers et instruments, il crée en live la bande son d’un film de 52 minutes réalisé exclusivement à partir de films amateurs du 20° siècle.

Romain Quartier réalise ses films en format super 8 depuis 15 ans. Durant cette période, il a réuni une collection impressionnante de fims amateurs des années 1920 à 1980. Au hasard des vides greniers, des trottoirs ou des donations, ces films en format 8mm, super 8, 9,5 mm et 16 mm se sont entassés dans son studio. Il les a alors visionnés, classés et numérisés. Véritable outil sociologique, cette collection raconte l’arrivée de la caméra dans nos foyers, témoignes des habitudes familiales de l’époque, des voyages…

C’est maintenant l’heure du grand détournement: réaliser une série de films cohérents de 52 minutes avec la contrainte d’utiliser exclusivement les images de cette collection.

La bande son, essentiellement musicale, est jouée sur scène en solo à l’image d’un DJ set: des séquences programmées et des instruments acoustiques (contrebasse, claviers, guitare et trompette) se mêlent à une voix narrative pour guider le spectateur dans une histoire rocambolesque.

Film de 52 munites / projection numérique
Couleur et Noir & Blanc
Formats utilisés: 8 mm / super 8 / 9,5 mm / 16 mm
Montage sur bande et numérique

 

Cette nouvelle création donnera sa première représentation le 3 juillet 2015 à Toulouse dans le cadre de la «Faites de l’image» (14° édition) organisée par Les Vidéophages. Cette événement a vu naître et a soutenu les principaux projets artistiques de Romain Quartier (installations super 8 / sextet Et Hop / duo Steve & Stan). Il était donc logique qu’elle accueille ce nouveau projet.